Air MoldAvia

Air MoldAvia

Air MoldAvia

Spectacle et mise en scène de Judicaël VATTIER

Un texte de Andreea TOMA-PILOT

Avec : 

Josef MLEKUZ

Joséphine BERRY

Constantin VIDAL

Martin PROTAIS

Valentine VILLENET

Adrien SAUVÉ

Présentation :

Julien, comédien, est le Monsieur Loyal d’un grand cirque français. Après des mois de tournée à travers l’hexagone, la troupe installe son chapiteau à Paris. 

Elsa, sa petite amie, est impatiente à l’idée de retrouver son amoureux et de pouvoir enfin vivre au quotidien à ses côtés. 

Ioan, fraîchement débarqué de Moldavie, est le nouveau garçon de piste du cirque. Son arrivée chamboule les esprits et provoque une profonde remise en cause du jeune couple. 

Entre choc culturel et découverte pour chacun de sa propre identité, « Air MoldAvia » est une histoire d’amour enflammée, résolument contemporaine, qui séduit les romantiques… et même les sceptiques.

« Un trio de brillants jeunes acteurs, dont un moldave plus vrai que nature, qui gèrent parfaitement l’espace. Émotions et rires en plein vol au dessus d’une histoire d’actualité »

« Pièce sensible et profonde, servie par des acteurs au talent rare composant des personnages à la fois originaux et proches de nous. Mise en scène d’une belle maîtrise et décors inventifs et astucieux »

« L’émotion est au rendez-vous, d’autant plus que cette pièce est inspiré d’une histoire vraie »

Photo Judicaël Vattier
METTEUR EN SCENE

Comédien-enfant dans de nombreux spectacles, Judicaël Vattier signe à 16 ans sa première mise en scène Le Jugement artistique pièce dans laquelle il joue également. A 18 ans, il intègre les cours de Raymond Acquaviva de la Comédie Française. Parallèlement, il incarne le rôle du jeune premier dans Dissident, il va sans dire de Michel Vinaver, dont il co-signe la mise en scène.

Il poursuit également ses activités de metteur en scène avec L’Indien cherche le Bronx d’Israël Horovitz avec Josef Mlekuz et Constantin Vidal qui connait un véritable succès à Paris et au festival d’Avignon 2013, et le spectacle musical Entre Deux Mondes avec Victor Le Douarec.

Passionné de cirque, il devient le Monsieur Loyal du Cirque Pinder, sur la tournée événement des 160 ans de 2014 à 2016.

De 2016 à 2018, il présente le spectacle Les stars mondiales du Cirque sur la scène des Zénith de France. 

En 2018, il reprend son rôle de Monsieur Loyal du Cirque Pinder, tout en devenant le Directeur artistique de la célèbre maison rouge et or. Il créé un spectacle qui fait la part belle à la nouvelle génération d’artistes français et qui permet à Pinder de se relancer après sa liquidation du printemps 2018. Directeur associé du théâtre du Gouvernail, Judicaël est toujours au cœur de nombreux projets théâtraux, notamment en collaboration avec le comédien et metteur en scène Thomas Le Douarec.

Née en Roumanie, Andreea Toma-Pilot commence à dix ans à lire Voltaire, Balzac et Victor Hugo. Elle découvre le répertoire théâtral classique international et roumain grâce à des enregistrements qu’elle écoute depuis son enfance sur des vinyles, c’est le début de sa grande passion pour le théâtre. 

A 19 ans, elle devient institutrice et, à 21 ans, elle demande son visa pour rejoindre la France, où elle prend ses premiers cours de français et s’inscrit à l’Université de Psychologie. Bien que titulaire d’un diplôme de psychologue, elle ne pratique pas et travaille aujourd’hui dans le domaine de la formation professionnelle continue suite à un deuxième Master en Sciences de l’Education.

Andreea commence à écrire ses premiers poèmes et nouvelles à 10 ans, encouragée par son professeur de roumain, lui-même écrivain. Une fois en France, Andreea apprend le français et renoue avec sa passion pour le théâtre, la lecture et l’écriture, cette fois-ci en langue française.

Photo Andreea Toma-Pilot
AUTEURE

Joséphine Berry a débuté au cinéma à l’âge de 9 ans, dans Moi César 10 1/2, 1m39, où elle tient le rôle principal féminin. À 17 ans, elle est remarquée aux côtés de Jean Reno dans L’Immortel.

Elle part s’installer en Angleterre où elle intègre le conservatoire : The Oxford School of Drama, à l’âge de 18 ans.

C’est ensuite dans la série mythique anglaise Benidorm (ITV), que Joséphine continue son parcours, elle y incarne le rôle de Marie Lavoire. Elle joue également Jo, le rôle principal, dans The Girl From The Song, tourné pendant le Burning Man Festival aux États-Unis, et disponible sur Netflix.

Au théâtre, elle joue à Londres le rôle d’Anna dans Anna Karenine au Royal Court, Natalie dans Black Sheep au Soho Theatre, Ophelia dans Wannsee, ainsi que Inès dans Huis Clos, et Emilia dans Othello

En France, elle incarne Miranda dans La Tempête de William Shakespeare, mis en scène par Dominique Lardenois au Théâtre de Privas, en Novembre 2017. 

Joséphine co-produit et joue avec Louis Bernard, Radieuse Vermine créé pour le Théâtre du Chêne Noir (Festival d’Avignon 2017), qui fut ensuite reprit au Théâtre du Petit Montparnasse à Paris. 

 Joséphine tient actuellement le rôle récurrent de Salomé dans Clem (TF1). 

Elle est aussi passionnée par la transmission d’histoires à travers le corps et pratique depuis l’âge de 10 ans les arts du cirque (voltige à cheval, acrobatie, trapèze, équilibre et main à main). Elle est également professeure de Yoga.

Après avoir suivi des formations dans le cadre de la compagnie J’y vais avec Judicaël Vattier, Constantin Vidal débute au théâtre en 2012, à 15 ans, dans L’indien cherche le Bronx d’Israël Horovitz, mis en scène par Judicaël Vattier. En 2014, il joue dans Vie d’après La Dispute de Marivaux, mis en scène par Mathie Charlotte dans le cadre du Festival Off d’Avignon.

De 2014 à 2017 il jouera dans différents courts-métrages dont Au loin les dinosaures d’Arthur Cahn  (2014), MALIK de Jonathan ALRIC (2016),  A l’Aube de Julien Traymann (2017), etc. On le voit également au cinéma dans 100 kilos d’étoiles de Marie-Sophie Chambon (2017) et dans Un peu, beaucoup, aveuglément de Clovis CORNILLAC (2014).

En 2018 il se produit à Paris seul-en-scène avec Melting Pot, qu’il a écrit.

Après avoir suivi des formations à l’école Samovar et au Studio de Théâtre d’Asnières, Josef Mlekuz débute au théâtre en 2013, à 16 ans, dans le spectacle L’Indien cherche le Bronx d’Israël Horovitz, mis en scène par Judicaël Vattier. En 2014, il joue dans Vie d’après La Dispute de Marivaux, mis en scène par Mathie Charlotte dans le cadre du Festival Off d’Avignon.

De 2015 à 2018, il jouera dans différentes séries télévisées  (Famille d’accueil en 2014, Alice Nevers, le juge est une femme en 2015, Léo Matteï, brigade des mineurs en 2018) et au cinéma  dans La Tête haute d’Emmanuelle Bercot en 2014. Il tourne  également des courts métrages dont Pourquoi mon fils ? de Lucas Morales, 2015.

En 2016, il est le Monsieur Loyal du Cirque Pinder et se produit dans toute la France.

Martin Protais est un artiste et acrobate né. À 9 ans, il commence la gymnastique acrobatique au niveau national et devient entraineur à seulement seize ans.

Parallèlement, il est comédien, danseur, acrobate dans la compagnie l’Aventurine, notamment pour les spectacles Adrien et la vie en équilibre (2012) ou Carmen R  (2013).

Diplômé du Cours René Simon, il se forme également à la danse contemporaine et classique.

En 2017, il obtient le premier rôle dans Quel Cinéma de Francis Joffo, mis en scène par Loïs Argillet (compagnie Les Pies Menteurs).

La même année, il devient directeur associé du théâtre du Gouvernail, où, toujours désireux d’apprendre, il en profite pour se former à la lumière. Il signe, entre autres la création lumière du spectacle Le Penseur de Jean-Baptiste Seckler (pour le Festival d’Avignon 2018).

Né à Paris, Adrien est un véritable passionné du spectacle. Après sa formation dans la célèbre école de théâtre « Le Cours Simon », sa curiosité naturelle et sa soif d’aventure lui ont permis de découvrir tous les métiers et aspects du monde du spectacle vivant (Jeu d’Acteur, Technique, Production, Mise en Scène). En multipliant ses expériences, il se forge une véritable connaissance de ce métier si particulier et fascinant.

On s’attache et on s’identifie facilement à ce personnage haut en contraste. Humble et discret dans la vie, il nous offre sur scène un éventail de composition en nous faisant rire dans le Mobile ou Blaise, et en nous transcendant dans les pièces de Tennessee Williams comme La Ménagerie de Verre.

Il assure également en 2018 la régie générale du cirque Pinder.

Valentine Villenet est une jeune artiste qui débute le cirque en 2008 lors d’ateliers au Cirque Educatif à Reims. Elle y découvre le dressage d’animaux et les bases de la jonglerie; de fil en aiguille elle se retrouve à Cheval Art Action où elle apprend la voltige équestre ainsi que différentes disciplines circassiennes qui la passionnent.

C’est la rencontre avec une artiste de cirque qui la fait se rapprocher de l’art de la contorsion et des aériens (cerceau et tissu). 

Autodidacte et polyvalente, elle se donne corps et âme à sa passion qui devient son métier; sa force est de mélanger la contorsion aux différents agrès qu’elle pratique, ce qui lui donne un style bien à elle. 

À partir de 2014, on la retrouve au programme de différents événements, galas, cabarets équestres, cirque, notamment au Cirque Educatif en 2016 et 2019 ainsi qu’au Cirque Pinder en 2018.

Première représentation au Festival Off d’Avignon 2019 dans 

  • 00Jours
  • 00Heures
  • 00Minutes
  • 00Secondes